logo samson

presse

presse

 

le-petit-francais.com

Lors de mon premier rendez-vous Sophie la co-fondatrice de la marque m’a convaincu de partir sur un costume gris clair. J’avais en tête un costume bleu mais pourquoi ne pas sortir un peu de l’ordinaire ? Une prise de mensurations et deux essayages plus tard et je repartais avec mon costume entièrement personnalisé du col à la doublure. Je porte rarement des costumes et j’ai donc décidé de le shooter avec une paire de sneakers et un tee-shirt. Je me sens plus à l’aise et j’avais envie de vous monter que ce mix fonctionnait aussi. Tout ça dans le lieu le plus street de paris : Le terrain de basket de la rue Duperré à Pigalle.

> article complet


stylnoxe.com

Intimement persuadé que mon gabarit et les costumes seraient d'éternels rivaux, j'ai tant bien que mal repoussé toutes les occasions d'en porter et ce, même pour la plupart de mes entretiens professionnels. Pourtant ce n'est pas faute d'avoir rencontré de nombreuses personnes qui le portent très bien avec des mensurations similaires. Cette année j'ai donc décidé de franchir le pas en confiant à Samson cette lourde tâche qu'est me faire changer d'avis. Pour ceux qui n'auraient pas entendu le nom de cette enseigne auparavant, il s'agit d'une marque spécialisée dans les costumes et chemises sur mesure.

Une expérience sans précédent qui ressemble à bien des égards à un flirt. Il y a ce premier rendez-vous au cours duquel vos yeux se posent sur un tissu avant de choisir tous les petits détails qui rendront votre costume unique : doublure, poches, boutonnières et gilet. Je parle de flirt aussi parce que vous venez avec des idées bien précises, pour ma part un costume bleu tout à fait classique et c'est finalement autre chose de bien mieux qui vous attend.

> article complet


luxsure.fr

Dans l’offre pléthorique des tailleurs parisiens tendance, difficile de se retrouver entre ceux qui proposent une version moderne et technologique et ceux plus fidèles à la tradition. Samson a su tirer son épingle du jeu sur ce marché très concurrentiel et néanmoins extrêmement porteur et propose une offre de qualité que nous avons pu tester et valider.

> article complet


Viacomit.net

Cette saison, le costume sur mesure continue d’explorer de nouvelles nuances de bleus chez Samson. Si l’International Klein Blue IKB devient un incontournable de tout dressing, le bleu ose se frotter au vert, pour un costume 3 pièces bleu canard, must have de l’été 2015. La ligne des pantalons s’amincit au plus près de la jambe. Ils se portent courts avec un revers généreux. Les vestes recherchent un nouvel équilibre, perdant souvent leurs rabats de poches pour une silhouette plus lissée. Le gris n’a pas disparu, mais il adopte des teintes claires et lumineuses. Complètement vintage en prince de galles ou mille raies, il se prête à la perfection à la coupe sur mesure d’un costume 3 pièces ajusté.

> article complet


Commeuncamion.com

Il manquait une pièce à mon dressing : un blazer en tweed que je puisse porter au quotidien avec un jeans, une chemise et une belle paire de chaussures. N’ayant pas trouvé mon bonheur en prêt-à-porter, aussi bien dans la matière que dans la coupe, je me suis orienté vers le sur-mesure. Plus précisément, je me suis rendu chez Samson chez qui j’avais fait réaliser il y a 4 ans ce costume Prince de Galles que j’aime beaucoup. Je vous propose aujourd’hui un compte-rendu de cette réalisation.

> article complet


Lexpress.fr

Stéphan Ricard, co-fondateur de Samson, tailleur spécialiste du costume sur-mesure, livre ses conseils au futur marié pour être le plus élégant dans une tenue créée spécialement pour le jour J.

(...) "Dans un costume sur-mesure, il y a les mesures de votre corps, mais également, la manière dont vous souhaitez sentir le costume sur vous. Nous prenons en compte ces deux aspects en posant des questions très simples et précises. Pour le modèle, le costume trois-pièces est le must have du marié aujourd'hui. Uni avec une cravate fine, il exprime une élance chic tout en retenue. Avec un noeud papillon et coupé dans un tissu à motif Prince de Galles, il surfe sur la tendance vintage. Je le conseille plutôt en total look avec le pantalon, la veste et le gilet taillés dans le même tissu. Le gilet dépareillé en soie est à privilégier pour une tenue plus romantique, à porter avec une lavallière. Pour un esprit décalé, ne pas hésiter à apporter de la couleur -rose, parme, ou orange- au niveau du pantalon, en gardant la veste et le gilet dans le même tissu." (...)

> article complet


Challenges.fr

Pour Stephan Ricard, co-fondateur de la maison Samson, les marges pratiquées dans le prêt-à-porter ont permis aux tailleurs pour hommes de reconquérir une clientèle.

Les costumes étaient jusqu'aux années 1960 fabriqués "sur-mesure" avant la vague du prêt à porter mêlant grandes marques, marketing et patronage standard dans lequel les clients devaient se conformer. Il faut attendre le début des années 2000 pour voir renaître l'art du costume sur mesure à un prix comparable au prêt-à-porter haut de gamme pour une qualité palpable. (...)

Le costume sur mesure était autrefois accessible à toutes les couches sociales, même modestes ; Stephan Ricard se rappelle de son grand-père, simple ouvrier, qui était habillé d'un magnifique costume le dimanche. Ce marché de niche s'ouvre désormais à une clientèle qui ne cherche plus la reconnaissance sociale au travers des grandes marques, sort de la norme du prêt-à-porter pour exprimer leur personnalité avec un habit qui les distingue tout en se faisant oublier, qui leur permet d'être autant que paraître. (...)

> article complet


Un beau jour

Monsieur sur son 31.

Pendant les préparatifs de votre mariage c’est assez cool de voir chaque poste comme l’objet d’un chouette investissement : vaisselle vintage, chaussures de princesse, jolis objets de déco…

Et le beau costume sur mesure c’est un truc qu’on vous conseille vraiment de faire parce qu’il n’y a pas de meilleure occasion pour un mec pour tester ça et c’est génial (je vous dis ça parce que je l’ai fait et j’ai adoré).

Pour mon mariage, on était allés dans une petite boutique du boulevard Raspail dont on m’avait parlé : Samson. Ils y font des costumes sur mesure de très belle qualité avec des tissus bien plus beaux que ceux que l’on trouve chez leurs concurrents alentours (pour bien moins cher).

> article complet



Bonne gueule

Comment choisir un costume Sur-Mesure ? + le test des costumes Samson

Dans cet article, je vais vous présenter mon expérience avec la marque de costume sur-mesure Samson, et mettre en avant les détails du produit. Mais surtout, je vais tâcher de vous donner les outils pour comprendre l’offre de costume en « demi-mesure ».

Car il faut bien le dire… C’est un joyeux b***** où l’on entend un peu tout et n’importe quoi.

Loin de prétendre avoir la connaissance des professionnels du costume, des tailleurs, des industriels ou des vendeurs que j’ai eu la chance de rencontrer, je me contenterai d’apporter mon éclairage.

J’ai eu la chance de mettre la main sur ce très beau costume par Stephan Ricard (on était destinés à se rencontrer), co-fondateur de la marque Samson (avec sa femme Sophie). Et le costume a été coupé fin 2013.

> article complet



Modissimo

(...) Là où le tailleur se différencie, c’est en revanche dans sa volonté d’être force de proposition, un angle très intéressant répondant à la «paralysie du choix» que nous avons souvent constaté (et ressenti) face aux centaines de tissus proposés par les tailleurs de chemises et costumes sur mesures.

Samson fait donc chaque saison une collection, accompagnée par un lookbook de pièces portées sur mannequin, réalisé sans prétention mais qui permet d’orienter le client vers des tendances de la saison, ou tout simplement de l’inspirer. Une fois cette première direction donnée, place à la personnalisation. (...)

> article complet


Daaamn

Si je suis de moins en moins influencé par des choix extérieurs, mon envie avait bel et bien changé depuis que j’avais franchi le pas de porte, et me voici en train de partir sur ce bleu, qui avait éclipsé le rouge vif de Yeezus !

Dans mon dressing, 80% de mes costumes sont bleus. Clairs ou foncés, d’hiver et d’été, en laine, cachemire ou coton, unis ou à motifs. C’est à n’en point douter la couleur qui m’habille le mieux.

Quelques semaines et quelques essayages et ajustements plus tard, me voici dans mon costume à mes mesures. Vous aimez ?

Je l’ai assorti ici à une cravate tissée camouflage offerte par ma soeur qui me connaît si bien, et des souliers qui reprennent ce motif dont je ne me sépare plus, en cinq teintes de bruns et de vert.

> article complet



Pleaz

Samson : costumes sur mesure au tissu de qualité.

C’est à quelques pas du métro Odéon, au 15 rue de Tournon dans le sixième, que j’ai rendez vous chez Samson. Stephan Ricard, le co-fondateur de cette boutique de costume sur mesure m’accueille. Il me parle de son parcours et de son attachement au tissu. Il me décrit avec précision la qualité des tissus qu’il utilise entre grammage et façon dont ils sont réalisés. Il faut savoir que Stephan a été le représentant des meilleurs drapiers italiens en France. Étudiant en communication, plus que passionnée par la mode, il a été jusqu’à présenter sa première collection de costumes homme à la 3ième édition du Festival de Hyères. Pour couronner le tout, il est marié à Sophie Samson (d’où le nom des boutiques), styliste/modéliste, sortie de la maison de couture Jean-Louis Scherrer. Ensemble, ils fondent cet entreprise qui démarre en 1999 et se développe. Aujourd’hui, Samson possède quatre boutiques sur Paris.

> article complet


Le Monde

Sur-mesure : la tentation du high-tech

Pionnier dans l'utilisation d'une machine 3D - depuis 2006 -, Stephan Ricard et Sophie Samson, fondateurs de la maison Samson en 1999, ont eu le temps de mesurer l'importance de cette part sensible. Dans leur boutique lyonnaise, ils utilisent une machine développée spécialement pour le label par l'Institut supérieur de l'image et du son de Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire). "L'appareil nous sert uniquement à amener nos clients vers les gens qui ont le savoir, affirme Stephan Ricard. La technologie s'attache à des données objectives, mais il est essentiel de prendre en compte l'attitude du client et la manière dont il a envie de vivre dans son costume."

Les altérations ou points de mesure pris en considération dans la confection d'une pièce sont donc réalisés manuellement par les équipes de leurs boutiques parisiennes. "Rien ne remplace l'expertise humaine", insiste Stephan Ricard.


Comme un camion

Costume Samson : le test

Déjà à l'époque j'avais vu quelques tissus de costumes qui me faisaient de l'œil. Et il y en a un qui me faisait particulièrement envie depuis longtemps c'est le fameux "Prince de Galles". Un motif à la fois chic et décontracté qui dans la tradition anglaise était porté pour les activités de loisirs. J'ai fait le choix d'un 3 pièces pour son élégance tout en sachant que j'aurais aussi la possibilité de porter la veste avec un jean.

Une fois le choix du tissu fait, j'ai commencé à personnaliser mon futur costume. J'ai opté pour une veste droite 2 boutons avec des revers relativement étroits, des poches de biais et deux fentes dans le dos. La doublure est de couleur caramel, ce qui rappelle une des lignes qui parcourent les carreaux gris du Prince de Galles. (...)

La prise de mesure est une étape cruciale. Pour la plupart d'entre nous, il y a des spécificités à prendre en compte. (...) En fonction des cas, le nombre de mesures est donc plus ou moins important mais il se situe autour de 20.

Samson propose des costumes en montage semi-traditionnel. On trouve donc du crin de cheval dans le revers et au niveau du plastron (partie haute du devant). Ce qui donne notamment le bombé au niveau de la poitrine, une épaule tournante et surtout une veste qui est souple et qui a un tombé naturel. (...)

> article complet


L'express

Cinq conseils pour bien choisir son costume de marié.

Le temps est révolu où l'on se contentait d'enfiler son plus beau costume pour se marier. A l'instar de la robe de mariée, les hommes mettent aujourd'hui un soin particulier à choisir leur tenue pour le jour J. Il n'est toutefois pas toujours facile de s'y retrouver, surtout si l'on n'a rien d'un accro du shopping. (...)

Pour Sophie Samson, co-fondatrice de la maison Samson à Paris, le premier critère à prendre en compte pour le choix de son costume, c'est le style de votre mariage et de votre future épouse: "Quel est l'esprit du mariage? Romantique, épuré, urbain, champêtre.... Le lieu contribue à la définition de cet esprit, ainsi que le style de la robe de la mariée -attention, il ne faut surtout pas trop en dévoiler au futur marié!". Mieux vaut donc demander à votre fiancée de vous accompagner dans vos essayages, ou, si vous souhaitez conserver l'effet de surprise, confier la mission à un tiers de confiance qui a également vu la robe de la mariée et pourra vous conseiller sur le choix de votre tenue. (...)

"La modernité s'exprime de plus en plus par le costume trois pièces de couleur sombre, souvent noir ou gris plomb, en satin de laine. La chemise se porte blanche ou ivoire et la cravate se doit de rester étroite, sobre ou de couleur pour décaler la silhouette", détaille Sophie Samson. "Pour les mariés plus audacieux, un smoking de velours lisse et surtout un noeud papillon sont à porter avec une bonne dose de second degré. Et pour une silhouette épurée et atemporelle, un costume 3 pièces bleu nuit.

> article complet


Libération

Un costard sans se trouer les poches

Pas évident pour ces messieurs de pousser la porte d'un tailleur afin de se faire confectionner un costume sur mesure. L'image vieillotte de l'artisan, les ciseaux dans une main, le mètre ruban dans l'autre, intimide d'avance le client. Glaçante aussi, l'idée que l'on se fait du prix d'une telle prestation. Détrompez-vous.

(...) Moins de chichis chez Samson, un autre tailleur qui tient boutique à Paris. «2 000 costumes sont vendus par an», annonce Stéphan Ricard, l'un des fondateurs. Plutôt haut de gamme, les trois magasins proposent des costumes à partir de 590 euros. Et une technologie à la pointe. Le patronage est réalisé sur la base d'une trentaine de mesures, prises à l'aide d'un scanner 3D. La fabrication se fait en Italie. Les clients ? «Entre 25 et 40 ans», déçus par le prêt-à-porter de marque - «ils allaient chez Hugo Boss ou chez Kenzo» - et séduits par «la qualité des tissus, la coupe et la personnalisation», vante le spécialiste. Mais aussi par «le rapport au vendeur» car, si «vous allez dans un grand magasin un samedi, on vous met un costume dans les bras, deux épingles et puis c'est tout !» Stéphan Ricard, lui, prévoit toujours la discussion : il faut «une grosse phase d'écoute».

Le sur mesure garantit surtout le respect de la morphologie du bonhomme. «Dans le prêt-à-porter, les clients ont toujours un truc qui ne va pas, remarque le patron de Samson. Les gens très élancés, par exemple : le pantalon ne va jamais avec la veste ou encore ceux qui ont de longs bras.»


Monsieur

Pour ses 10 ans, le tailleur samson a fait plancher les trois artistes du 9ème concept autour du thème de l'élégance masculine. Le but était de créer des toiles qui deviendraient la doublure d'un smoking, d'un trench et d'un costume fanelle trois pièces. Des customisations arty réussies pour des coupes très sixties. A découvrir dans le nouvel espace du 16 Bd Raspail, oui entre Paul Smith et Kenzo.


France 24

Le sur mesure high tech (cliquez pour voir la vidéo sur le site de France 24)

Les webcams installés dans une boutique de vêtements, il ne s'agit pas d'un système de surveillance, mais d'un procédé unique au monde de prise de mesures en 3 dimensions : le high tech au service de la précision, c'est tout nouveau pour le grand public.

"En fait on a calibré l'espace entre les 4 webcams, et à partir du moment où vous calibré cet espace, vous allez pouvoir mesurer tous les objets que vous allez placer dans cet espace-là." Raconte Stéphan Ricard le gérant de la boutique Samson.

Une technologie basée sur la prise de vue optique, développée en partenariat avec les Arts et Métiers. Résultat : aucun détail n'échappe à l'oeil du professionnel. Grâce à la modélisation 3D, tous les volumes apparaissent au millimètre près, ce qui facilite la fabrication.

"Souvent on me dit : combien il y a d'essayage chez vous ? Avec dans l'idée: plus il y a d'essayages, mieux c'est. Ce à quoi je réponds : ce qui est important, c'est surtout d'avoir une grosse prise de mesures, une prise de mesures extrêmement fine." Ajoute Stéphan Ricard.

Le sur mesure high tech permet ainsi de répondre à une tendance de plus en plus forte concernant la personnalisation des vêtements. Ne pas s'habiller comme Monsieur Tout Le Monde, avoir sa propre originalité.


Les Echos

Samson prend les mesures en 3D pour " téléporter " ses clients

Par essence, le tailleur n'a qu'une boutique. L'homme de l'art, à moins d'être itinérant, ne peut faire profiter de ses talents que ceux qui viennent à lui.

Un jeune couple est pourtant prêt à faire exploser les frontières physiques de leur échoppe. En 1999, Stéphan Ricard et Sophie Samson ont monté Samson, une marque de fabrication de costumes sur mesure avec des étoffes italiennes. En vendant un petit millier de costumes l'an passé (à 650 euros l'unité en moyenne) dans leurs 3 boutiques parisiennes, ils ont augmenté de 30% leur chiffre d'affaires, qui a atteint 540.000 euros.

"Nous pratiquons les mêmes prix que des marques comme Paul Smith ou Hugo Boss, mais nous faisons du sur-mesure, du personnalisé et du qualitatif", indique Stéphan Ricard.


Le journal du textile

(...) Ces derniers mois l'entreprise dit avoir vu arriver dans ses boutiques de "nouveaux consommateurs". "Beaucoup d'hommes sont déçus par certaines marques qui pratiquent des prix disproportionnés pour une qualité médiocre, observe Stéphan ricard, cofondateur avec Sophie Samson. (...) En période de crise, ce type de mauvaise expérience a du mal à passer. Certains hommes se décident alors à sauter le pas et à s'offrir un costume un peu plus cher, qui, finalement, sera plus persnnel et plus qualitatif." (...)

Samson travaille exclusivement des tissus italiens, qu'il fait confectionner à l'étranger chez des partenaires triés sur le volet. PAs moins de 80% de sa clientèle affiche un âge compris entre 25 et 45 ans. "Nous sommes fiers d'habiller des hommes jeunes et d'avoir su renouveller notre clientèle depuis dix ans". (...)


Le JDD

Pour une fois qu'un scanner fait plaisir autant ne pas se priver.

Chez Samson, spécialiste du costume sur-mesure à Paris, on se place sur une plaque tournante, face à un rayon laser et, à raison de six rotations de soixante degrés, ce cyclotron de science-fiction prendra vos mesures sous toutes les coutures. Quarante second plus tard, votre clone en trois dimensions apparaît sur l'écran d'un ordinateur. La machine enregistre les mesures au millimètre près, ainsi que les attitudes : épaules courbées, cambrure ou petit ventre. Autant d'information qui serviront à confectionner une pièce unique car chaque détail, col, doublure ou boutonnières, est minutieusement sélectionné.

"J'offre un choix de cent cinquante tissu italiens. Pour 650 €, soit le prix d'un costume Kenzo, mes clients se sentent exceptionnels", vante Stéphan Ricard, cofondateur de la société Samson.


Paris Obs

Il entre timidement : "J'ai vu une chemise de chez vous sur quelqu'un et elle m'a beaucoup plu." Stéphan Ricard, le cofondateur de Samson sourit.

Depuis que la boutique a ouvert ses portes, en décembre 99, sa clientèle vient pour l'essentiel par la bouche-à-oreille. De la chemise à costume, ici tout est fait sur mesure. Depuis deux mois, on utilise une nouvelle technique, la prise des mensurations par scanner. Le client enfile un tee-shirt, se positionne sur une plaque tournante et une caméra laser prend une série de clichés qui se traduit, 40 secondes plus tard, par un dessin en trois dimensions sur ordinateur.
"Tout est mesuré au millimètre près, de la ligne d'épaules à la cambrure des reins", explique Stéphan Ricard.

Un tombé impeccable à prix abordable : comptez en moyenne 100 euros pour une chemise et 650 euros pour un costume. "C'est le prix d'un Kenzo acheté en grand magasin, mais en termes de qualité de tissu et de coupe, c'est bien mieux", assure-t-il.

Pour maintenir des prix attractifs, Samson court-circuite les intermédiaires. "Nous achetons nous-mêmes les tissus et les pièces sont fabriquées dans notre atelier" Samson.


L'Optimum

On l'avait compris, le sur-mesure se dévergonde.

Voici le "Mobile suit", sorte de cuirasse institution nelle pour golden boys vélocipédés. Un costume traditionnel dehors, suréquipé à l'intérieur : microfibre de haute technologie fabriquée au Japon, doublure Windstopper développé par Gore, poche téléphone, boutonnière sous col pour y passer le fil de l'oreillette… Imaginé par les deux jeunes créateurs de Samson sur mesure, le "Mobile suit" marque l'arrivée d'une nouvelle génération de tailleurs bien décidés à en découdre avec l'establishment du sur-mesure.


Le Figaro

samson est une figure de la génération moderne et montante des nouveaux tailleurs. Finitions soignées. Doublures en soie de couleurs, surpiqûres en contrastes discrets le long des coutures, boutons en nacre et boutonnières ouvertes au poignet, inutile de vérifier, leurs modèles sont effectivement cousus au plus que parfait.


Le Figaro

Une fille pleine de mesure.

Sophie SAMSON a ouvert une boutique de chemises et costumes sur mesure mais d'un genre très très dépoussiéré. Les costumes sont doublés de soie de couleur, ou peuvent être taillés dans de la microfibre japonaise, épaules naturelles, cintrages.


Madame Figaro

Femme Tailleur : on a peine à imaginer Sophie SAMSON, toute jeune et toute menue, dans la peau d'un maître tailleur, et pourtant c'est son métier. Elle réalise des costumes sur mesure avec juste ce qu'il faut de rondeur aux épaules et un taille un peu cintrée pour ne pas faire trop strict.